A propos de cette formation
Enquêteur de Première Information - EPI
Durée : 5 jours – 30 heures    |   Langue : Français    |   Lieux : Paris ou dans vos locaux
2 330 HT
Aucune session de formation disponible

Ce stage fournit aux participants les compétences permettant de procéder aux premières constatations sur les lieux d’un événement aérien, d’en faire l’appréciation et d’en rendre compte au Bureau d’Enquête dont ils relèvent.

  • Avoir une formation pratique et actualisée sur :
    • Le contexte réglementaire des enquêtes d’accidents.
    • Les techniques d’examen d’un site d’accident, des indices associés, les techniques d’étude des endommagements et le recueil des premiers témoignages.
  • Avoir les compétences pour procéder, sous la conduite d’un « enquêteur en charge » désigné par un bureau d’enquête ou un organisme indépendant, à tout ou partie des actions relevant d’une enquête de sécurité aérienne.

Aux officiers, sous-officiers ou agents civils d’une catégorie équivalente chargés de se rendre sans délai sur les lieux d’un événement aérien pour procéder aux premiers constats et rendre compte de leur appréciation à un Bureau Enquête Accident.

  • Présentation du BEA et du BEA-É: présentation du dossier d’enquête,
    contexte réglementaire, annexe 13.
  • Concepts de base de la sécurité : continuum des accidents, mécanisme de
    l’accident, modèle systémique de causalité, management et sécurité.
  • Préparation de l’enquête : préparation matérielle, préparation logistique,
    premières mesures.
  • Examen du site : les différentes étapes, les prélèvements urgents, les
    précautions à prendre.
  • Examen de l’épave : indices de dommages en surcharge, indices de rupture
    en vol, reconstitution de l’épave.
  • Examen des systèmes : méthodologie générale, prélèvement et protection
    des indices.
  • Examen de l’incendie : indices d’incendie en vol, au sol, examen des traces
    d’incendie.
  • Spécificité de l’hélicoptère : méthodologie d’examen de l’épave, examen des
    rotors et commandes de vol.
  • Recueil des premiers témoignages : biais de recueil de l’information, écoute
    active.