A propos de cette formation
Technique d'Enquête d'accident d'Hélicoptère - TEH
Durée : 2 semaines – 54 heures    |   Langue : Français    |   Lieux : Paris ou dans vos locaux
4 260 HT
Dates de session :
Du 25 mars au 05 avril 2024

Ce stage permet de comprendre le fonctionnement d’une enquête d’accident ou d’incident grave d’hélicoptère afin d’acquérir les competences et le savoir faire permettant d’y participer.

C’est l’un des 4 composants de la filière de qualification d’expert en Enquête de Sécurité Aérienne.

Afin d’acquérir une polyvalence, il peut être utilement complété par TEA et TED.

 

Stage disponible en version anglaise (RWIT)

  • Avoir une formation pratique et actualisée sur l’enquête d’accident d’hélicoptère, la réglementation, les mesures préliminaires, la recherche des indices et des causes, la formulation de recommandations de sécurité.
  • Comprendre le processus de l’enquête et le rôle des experts ou membres d’une commission d’enquête.
  • Pouvoir participer en tant que Conseiller à une enquête de sécurité aérienne.

A toute personne pouvant être chargée de participer à divers titres à des enquêtes d’accidents d’hélicoptères : constructeurs et motoristes, compagnies aériennes et autres exploitants, organismes de tutelle aéronautiques civils et militaires, organismes de contrôle de la circulation aérienne, assureurs, juristes et experts aéronautiques.

  • Concepts de base de la sécurité : Continuum des accidents, culture de sécurité, mécanisme de l’accident, modèle systémique de causalité.
  • Conduite des enquêtes de sécurité : réglementations internationales et européennes, répartition des rôles, application en France, particularités militaires.
  • Facteurs techniques liés aux matériels : (voilure tournante) – domaines certifiés, navigabilité des structures, fatigue des pièces, ruptures en service, incendies, aérodynamique et mécanique du vol, performances des hélicoptères aux limites d’utilisation.
  • Facteurs opérationnels : préparation et conduite des vols, infrastructure aéroportuaire, dangers météorologiques.
  • Techniques d’enquêtes : consignes en cas d’accident et gestion de la crises, mesures préparatoires, investigations sur le site et sur l’épave, enregistreurs de bord, examen des traces d’incendie, recommandations de sécurité.
  • Visites de laboratoires d’expertises et de dépouillement d’enregistreurs.
  • Mise en application de la technique d’enquête dans une étude de cas.